Container

Bien manger et des paysages de rêve - que demander de plus ?

Caroline Hagener, Köln

Journée 1

Découvrir Baiersbronn

La découverte peut commencer par une excursion dans la proche vallée de la Murg. Le Musée de l’Unimog fait la joie des passionnés d’automobile et de technique, le château d’Eberstein transforme les contes en réalité et dans les Heimatstuben des environs, on redonne vie aux anciennes traditions et aux métiers d’autrefois. Ceux qui veulent découvrir encore plus de paysages et de nature iront jusqu’au barrage du Schwarzenbach et seront impressionnés par ses 65 m de hauteur. Pour déjeuner, les chalets-restaurants de randonnée traditionnels vous tendent les bras.

L’après-midi, allez visiter la verrerie de Buhlbach. Vous y ferez un voyage dans le temps, jusqu’au 18ème et 19ème siècle, quand cette verrerie était la plus importante de ce type dans toute la Forêt-Noire. Saviez-vous par exemple que la bouteille de Champagne telle que nous la connaissons aujourd’hui encore a été inventée à Baiersbronn ?

Glashütte Baiersbronn
Glashütte Baiersbronn – © Baiersbronn Touristik / Ulrike Klumpp

Journée 2

Bain de nature à Baiersbronn

Après la journée vouée aux hauts lieux culturels, la seconde journée passée à Baiersbronn sera consacrée aux plaisirs d’une plongée en pleine nature. Partir en randonnée sur les sentiers du Baiersbronner Wanderhimmel, c’est oublier très vite les petits tracas du quotidien. Vous voulez plus sportif ? Allez dévaler les trails VTT qui descendent dans la vallée de Baiersbronn avant d’entrer, pour le repas de midi, dans l’un des nombreux chalets-restaurants.

L’après-midi, une visite au Ellbachseeblick s’impose : vue spectaculaire sur les forêts du parc national de Forêt-Noire. En empruntant le « sentier de Lothar », on découvrira les traces de cet ouragan appelé Lothar qui, en 1999, a labouré sur les hauteurs de la Forêt-Noire du Nord un profond sillon destructeur. Vous pourrez constater là combien la nature, après une tempête, évolue sans l’intervention de l’homme et avec quelle force elle reconstitue la forêt. En soirée, les nombreux « Naturparkwirte » locaux vous permettront de déguster une cuisine régionale issue de produits provenant du parc national de Forêt-Noire.

Ellbachseeblick Baiersbronn
Ellbachseeblick Baiersbronn – © Baiersbronn Touristik / Stefan Kuhn Photography

Journée 3

Un programme de gâteries à Baiersbronn

Votre troisième journée à Baiersbronn pourra démarrer par une randonnée des plantes sauvages. Si vous le souhaitez, vous participez à cette randonnée aux côtés d’un guide expérimenté, spécialiste des plantes sauvages, qui vous donnera des explications sur les plantes et herbes des prairies autour de Baiersbronn, petites dégustations comprises.

Après vous être restauré dans un chalet-restaurant de randonnée, vous pouvez opter pour un après-midi tranquille : soit une promenade dans la station climatique d’Obertal-Buhlbach, soit une application Kneipp dans la station de cure Kneipp de Schönmünzach. Autre possibilité : de nombreux hôtels de Baiersbronn proposent un programme bien-être parfait pour de vrais moments de détente.

Pour couronner votre séjour à Baiersbronn, n’hésitez pas à programmer un dîner dans l’un des restaurants gastronomiques primés de la ville. L’art culinaire atteint ici des sommets. Vous n’êtes pas près d’oublier vos vacances à Baiersbronn ! 

Kneipp Baiersbronn
Kneipp Baiersbronn – © Baiersbronn Touristik / Ulrike Klumpp