Container

Jusqu’à présent, tous les vins m’ont vraiment bien plu – et pourtant, je suis difficile!

Peter Duffner

Journée 1

Markgräflerland

Notre journée commence à Müllheim, la « capitale du vin » du Markgräflerland, à l‘extrême sud-ouest du Bade-Wurtemberg. On commence p. ex. par une balade dans le centre-ville, et on visite ensuite le Markgräfler Museum

Pour le déjeuner, pause au restaurant « Messer und Gradel » de Müllheim.

En poursuivant sur la Route des Vins, on atteint Staufen, jolie petite cité, ville natale du Dr Faustus. Prenez le temps de déambuler dans les ruelles de la vieille ville agrémentées des petits « Bächle ». La montée au château de Staufen permet de découvrir le splendide panorama sur les vignobles et la Forêt-Noire. 

Au petit restaurant Bahnhöfle de Stufen, vous pourrez déguster des plats traditionnels et des vins badois, une cuisine revisitée, servie dans une ambiance raffinée.

Zwischen Rhein und Schwarzwaldbergen liegt das Markgräflerland. Es beginnt im Süden bei Freiburg und reicht bis Weil am Rhein. Weinberge, Ackerfelder, Obstbaumwiesen, dazwischen heimelige Winzerstädtchen. Das Bild zeigt die Burgruine von Staufen. - "Foto frei zur Veröffentlichung nur in Verbindung mit einer redaktionellen Berichterstattung über die Ferienregion Schwarzwald".
Zwischen Rhein und Schwarzwaldbergen liegt das Markgräflerland. Es beginnt im Süden bei Freiburg und reicht bis Weil am Rhein. Weinberge, Ackerfelder, Obstbaumwiesen, dazwischen heimelige Winzerstädtchen. Das Bild zeigt die Burgruine von Staufen. - "Foto frei zur Veröffentlichung nur in Verbindung mit einer redaktionellen Berichterstattung über die Ferienregion Schwarzwald". – © Erich Spiegelhalter/TI Staufen

Journée 2

Kaiserstuhl

Pour la deuxième journée, départ pour le Kaiserstuhl, la région la plus ensoleillée et la plus chaude d’Allemagne. C’est une flore et une faune uniques qui attendent les visiteurs du Naturzentrum Kaiserstuhl à Ihringen.

A l’heure du déjeuner, dans le petit village viticole de Bischoffingen, Stephan et Christina Köpfer vous accueillent dans leur restaurant « Köpfers Steinbuck », avec vue exceptionnelle sur les environs. Ne pas manquer d’aller visiter une coopérative viticole ou un domaine, et ne pas oublier que l’excellent vin du Kaiserstuhl est un parfait souvenir à emporter chez soi.

Au printemps et à l’automne, des balais décorés accrochés au bord de la route indiquent les « Strauβenwirtschaften », auberges sympathiques où les vignerons servent ce qu’ils ont de meilleur issu de leur cuisine et de leur cave.

Frau und Mann probieren Wein vor großen Weinfässern

Journée 3

Breisgau und Ortenau

La route se dirige à nouveau vers la Forêt-Noire, là où s’accroche aux pentes de la montagne le vignoble du Breisgau. L’une des villes les plus connues est Ettenheim où l’on perçoit encore dans l’architecture la présence de l’époque baroque. Du haut de la Heubergturm proche, on découvre une vue d’ensemble sur la région.

Après avoir traversé des villes et villages, la Route du Vin atteint, au sud d’Offenburg, la région viticole de l’Ortenau. Elle fait un détour par la vallée de la Kinzig. A l’entrée de la vallée, le restaurant du parc naturel Marktscheune de Berghaupten mérite que l’on y fasse halte.

L’après-midi, balade dans Gengenbach la romantique, avec ses ruelles et sa grande place du marché.

Au Ponyhof Stammhaus, les Wussler père et fils sont ensemble aux fourneaux et concoctent des plats badois revisités.

Gengenbach im Kinzigtal: das Fachwerkstädtchen imponiert mit engen Gassen, wunderschön restaurierten Fachwerkhäuschen und einer heimeligen Innenstadt.

Gengenbach dans la vallée de Kinzig: la ville à colombages impressionne avec ses ruelles étroites, ses maisons à colombages magnifiquement restaurées et son centre-ville accueillant.  –  © Gengenbach Kultur- und Tourismus GmbH – La photo est gratuite pour la publication dans les catalogues des tour-opérateurs et dans les productions éditoriales.